Luxury Safes made by Conforti
Aide á la recherche du produit.

Notre Histoire

Conforti fête bientôt ses cent ans d’existence et affronte cet objectif avec responsabilité en se projetant vers le futur dans la respect de la mission qu’elle s’est fixée et des valeurs qu’elle a identifiées et qui sont partagées par tout son personnel.

Les premiers 90 années de la Conforti se célèbrent ainsi dans le respect de la mission de la société, qui appuie ses fondements sur la capacité à rénover en permanence ses structures, ses produits, son écoute des clients en s'appuyant sur une équipe de professionnels et d'experts de la sécurité.

Depuis 2006
Avant tout innovation technologique: au travers d’Internet, il est désormais possible de centraliser les produits physitroniques. Encore de la technologie et de l’automatisme pour la conception et la réalisation de systèmes spécifiques pour environnements self service (instituts bancaire, hôtel,…). La sécurité domestique est elle aussi enrichie de solutions exclusives pour la protection des biens et des valeurs.

Depuis 2002
Déménagement du siège social historique de via Saffi, à celui de San Martino Buon Albergo près de Vérone, où sont finalement installés sur le site de production les bureaux commerciaux et administratifs, sur une superficie totale couverte de 24000m2. A la fin de 2003, l'entreprise obtient la renouvellement de la certification de son système qualité selon la nouvelle norme UNI EN 9001:2000.

2000 Nouveau millénaire
Nouvelles stratégies de la société Conforti pour élargir son marché traditionnel de la sécurité: apparaît la division CASH MANAGEMENT avec des appareils et des solutions spécifiques pour l'automatisation des opérations sur l'argent liquide.
La fabrication des produits classiques de sécurité évolue aussi, avec des recherches et des développements de matériaux spéciaux dans le but d'en augmenter la résistance aux effractions.

Années ’90
Avec son nouveau logo, synthèse du passé et tourné résolument vers l'avenir, la Conforti signe désormais sa présence sur le marché. La marque Fisitronica ("physitronique") caractérise la nouvelle offre des systèmes de sécurité, pour lesquels les moyens de contrôle et les conteneurs physiques de valeurs sont complètement intégrés. C'est aussi la période de la certification du système Qualité selon la norme UNI EN ISO 9001 ; voit également le jour la série de coffres Eurotrust, certifiés selon les différentes classes de la norme européenne.
Années ’80-‘90
Un nouvel établissement est créé à Borgo Rose près de Riéti avec une organisation très innovante de la production. L'intégration entre sécurité physique et électronique démontre des résultats toujours plus significatifs sur chaque nouveau produit de la gamme Conforti : le coffre de dépôt Sesamo devient Sesamo 2000. Naissent alors de nouveaux produits parmi lesquels l'Armadillo, chambre forte mobile et Micromega, une centrale d'alarme à micro processeurs.

Années ’60 - 70
Le nom Conforti devient le logo de la société. S'ouvre un nouvel établissement à San Martino Buon Albergo, dans la banlieue de Vérone. La sécurité découvre l'électronique et la Conforti, comme de coutume, se trouve à l'avant-garde de cette évolution. Au coté des coffres, s'ajoutent les systèmes d'alarme et la production de mobiliers pour bureaux.

Années 1940-1960
En 1949, Conforti devient société par actions. Après une période de production pour l'effort de guerre, et malgré les gros dommages économiques et structurels subis, Conforti repart avec une double production : d'une part les fours à pain et d'autre part, coffres, portes et coffres de dépôt SESAMO, qui représentent un des produits les plus significatifs de la période.

Années 1929-1939
Apparaît le logo qui aujourd'hui encore avec quelques aménagements, distingue les produits Conforti. La société se transfère, toujours à Vérone, au siège de Porta Palio, où sont fabriqués des coffres et des serrures dans une gamme complète avec des produits pesant jusqu'à 12 tonnes. Dans les années 30, Conforti livre ses premières fournitures à la Banque d'Italie.

Années 1912-28
La première enseigne de la Conforti est typiquement celle d'une boutique artisanale. Silvio Conforti commence son activité à la suite d'un concours de la Chambre de Commerce de Vérone, avec la présentation d'un coffre-fort œuvre d'art. Dans les années 20, après la pause forcée de la guerre, commence la production de coffres pesant jusqu'à 2 tonnes.